Bienvenue

Eurasiatrip est un projet de voyage écoresponsable mené par:

Clotilde Métier

Une géographe

Clo en bref

Âge: 27 ans

Origine: Compiègne (60), France

Parcours universitaire:

  • DESS en environnement et développement durable de l’Université de Montréal (Canada)
  • Licence de Géographie à l’Université de La Rochelle
  • Échange universitaire avec Victoria University of Wellington (Nouvelle-Zélande)

Aime:  Garder son âme d’enfant

N’aime pas: le gaspillage

Le sport pour moi: Trop peu souvent et pourtant j’adore en faire.

Ma destination rêvée: La Polynésie

Il parle d’elle

Ce qui la caractérise: « Ses revendications féministes, son goût prononcé pour les choses parfaites »

Ce qu’on lui reproche: « Sa trop grande gentillesse »

Son vice caché: « Sa gourmandise non assumée »

Tommy Joos

Un paysagiste

Tom pour les intimes

Âge: 24 ans

Origine: Lyon (69), France

Métier: Paysagiste (concepteur, créateur, jardinier)

Parcours universitaire:

  • BTSA Aménagement Paysager au Lycée du Paysage et de l’Environnement de Lyon
  • Licence en Géographie environnementale à l’Université de Montréal (Canada)

Aime: Se faire ses propres petites théories sur la vie et y croire

N’aime pas: Devoir élever la voix

Le sport pour moi: Idéalement en compagnie des montagnes

Ma destination rêvée: Les plateaux d’Éthiopie, le toit de l’Afrique

Elle parle de lui

Ce qui le caractérise: « Sa patience légendaire, sa gourmandise sans faille et son porte monnaie troué »

Ce qu’on lui reproche: « Toujours tout remettre au lendemain »

Son vice caché: « Derrière un silence peu se cacher une épine dans le pied »

Nos dernières nouvelles        

En partenariat avec         

AU VIEUX CAMPEUR complet pour eurasiatrip
logo chapka assu
logo-cafesoleil
logo_gd emilie joos

 

À travers le continent eurasiatique

VOIR EN DÉTAILS

En appliquant les valeurs de l’écoresponsabilité

LIRE L'EDITO : Être écoresponsable, qu'est-ce que c'est?

Pour être écoresponsable il faut respecter la Nature et toutes ses composantes ; l’Homme, la Faune, la Flore mais également l’Eau, l’Air et le Sol sans lesquels nous ne pourrions vivre.

Des songes heureux pour ensemencer les siècles…

« Sachez que la Création ne nous appartient pas, mais que nous sommes ses enfants.
Gardez-vous de toute arrogance car les arbres et toutes les créatures sont également enfants de la Création.
Vivez avec légèreté sans jamais outrager l’eau, le souffle ou la lumière.
Et si vous prélevez de la vie pour votre vie, ayez de la gratitude.
Lorsque vous immolez un animal, sachez que c’est la vie qui se donne à la vie et que rien ne soit dilapidé de ce don.
Sachez établir la mesure de toute chose.
Ne faites point de bruit inutile, ne tuez pas sans nécessité ou par divertissement.
Sachez que les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu’ensemble ils enfantent, et l’oiseau, porté par le souffle, est un messager du ciel autant que la terre.
Soyez très éveillés lorsque le soleil illumine vos sentiers et lorsque la nuit vous rassemble, ayez confiance en elle, car si vous n’avez ni haine ni ennemi, elle vous conduira sans dommage, sur ses pirogues de silence, jusqu’aux rives de l’aurore.
Que le temps et l’âge ne vous accablent pas, car ils vous préparent à d’autres naissances, et dans vos jours amoindris, si votre vie fut juste, il naîtra de nouveaux songes heureux, pour ensemencer les siècles. »

Pierre Rabhi, Extrait du Recours à la Terre, Terre du ciel, 1995

Nos modes de consommation actuels nous poussent à consommer toujours plus sans nous soucier du rythme de renouvellement naturel des matières premières que l’on extrait, de la provenance et de l’éthique de la production. Les effets pervers de la consommation sont souvent géographiquement éloignés du consommateur, et relayés au second plan au profit de l’économie.

«L’éloignement limite la connaissance des impacts et affaiblit la motivation pour ajuster sa consommation en conséquence.»

Éric Lambin, Le consommateur planétaire, Essais le Pommier!, 2015

Être écoresponsable c’est savoir prendre en compte les conséquences sociales ou environnementales de chacune de nos actions avant d’agir. C’est également savoir se remettre en question et changer ses mauvaises habitudes.

Face aux enjeux planétaires, il est important d’agir à toutes les échelles et dans tous les domaines. Être écoresponsable c’est avant tout être citoyen du monde, c’est agir pour nous, pour les générations futures, pour la biodiversité, pour un équilibre, pour la paix.

Nous n’aurons de cesse d’explorer.

Nous n’aurons de cesse d’explorer

Et la fin de toutes nos explorations

Sera de revenir à l’endroit d’où nous sommes partis

Et de connaitre le lieu pour la première fois.

Extrait du poème de Farīd al-Dīn ʿAṭṭār, Le langage des oiseaux.

Contactez nous

N'hésitez pas à communiquer avec nous !

Error: Please check your entries!